Göbekli Tepe : construction mégalithique 8.000 ans avant les Egyptiens ?

Göbekli Tepe, petite colline à 16 km d’Urfa, est qualifié de « site archéologique le plus important au monde » par David Lewis-Williams. Depuis qu’en 1994, un vieux berger turc du nom de Savak Yildiz, intrigué par une grande pierre aux arêtes régulières, balaye la poussière qui la recouvre. Le berger ne se doute pas qu’il vient de faire une découverte majeure : le temple le plus ancien actuellement reconnu, « das Rätselhafete Heiligtum des Steinzeitjäger », le sanctuaire énigmatique des chasseurs de l’âge de pierre.

Très vite, le bruit se répand, jusqu’à Ankara : un nouveau site archéologique a vu le jour sur Göbekli Tepe, qui signifie la « colline du nombril ». Quand l’évaluation de l’âge estimé du site a été publiée par les médias turcs, la colline du nombril est devenue le nombril du monde. Douze mille ans, pensez donc !

A partir de 1995, des fouilles débutent sous la direction de Klaus Schmidt et découvre sur le site, des stèles plates, en forme de T, qui rythment l’espace d’une structure ovale et présente des bas-reliefs de divers animaux dont une partie ne vit pas dans ces régions : panthères ou tigres, reptiles, renards, sangliers,…

Les fouilles sont chapotées par le Musée de Şanlıurfa et l’Institut archéologique allemand (DAI, Berlin). Depuis 2006, les fouilles dépendent de l’Université de Heidelberg et de l’Université de Karlsruhe s’occupant du référencement des artefacts.

Le temple, aux murs faits de pierres sèches non sculptées, est composé de plusieurs pièces qui forment des constructions mégalithiques rondes. À ce jour, quatre enceintes dessinées par d’énormes piliers de calcaire pesant plus de 10 tonnes ont été dégagées. Selon Klaus Schmidt, « elles symbolisent des assemblées humaines, et les pierres levées, disposées en cercle, représentent des personnages stylisés. » Certains indices nous laissent à penser que beaucoup de choses restent à découvrir. Au vu de la façon dont sont sculptées les pierres, la pierre était probablement extraite avec des pioches en pierre.

Il y a quelques années, Klaus Schmidt et son équipe découvrirent une pierre en forme de T, à moitié extraite d’un lit de pierre à chaux, à un kilomètre du site. Cette énorme pierre mesure 9 mètres de long et était apparemment destinée à rejoindre les autres piliers de Göbekli. « La pierre est fendue, elle a donc dû se casser », explique Schmidt, « lorsque cela est arrivé les constructeurs l’ont probablement abandonnée pour en commencer une autre. »

Tout cela nous montre qu’il y a probablement d’autres pierres de cette hauteur qui n’ont pas encore été découvertes. En effet, les analyses géomagnétiques des montagnes de Göbekli Tepe indiquent qu’au moins 250 pierres supplémentaires seraient encore enfouies dans le sol. «Chacune pesant en moyenne 5 tonnes, cela implique que 1000 tonnes de pierres ont été extraits, transportés et décorés, ce qui souligne l’importance du site et le labeur investi dans sa réalisation ». S’agit-il vraiment de constructions mégalithiques ? La réponse semble être que non, car les principaux sites cyclopéens ne comportent aucune décoration, notamment de sculptures animales. « Il en reste encore une [Stèle], mesurant sept mètres sur trois, en partie dégagée, qui pèse environ 50 tonnes. Ce qui prouve que la manutention de pierres énormes n’a pas commencé en Egypte ou à Stonehenge » Evidemment, puisque la grande Pyramide n’est datée que de 4000 ans, alors qu’elle a trois fois cet âge, d’après la théorie des anciens astronautes !!! Qui peut sérieusement dire aujourd’hui quand a commencé la civilisation planétaire cyclopéenne ? Toutes les dates sont à revoir !!!

A ce jour, seules, quarante pierres monumentales en forme de T et atteignant 3 mètres de haut ont été sorties de terre, la plupart gravées.

Un fait très intéressant reste à comprendre : selon Klaus Schmidt, « une chose étrange s’est produite vers 8000 av. J.-C., pendant la transition vers l’agriculture : Göbekli Tepe a été enterrée délibérément, et non pas par une coulée de boue. Pour des raisons inconnues, les bâtisseurs ont décidé d’enterrer le site et ont déplacé pour y parvenir plus de 500 m3. La terre que nous retirons sur les pierres a été placée ici par l’homme. Toutes ces collines sont artificielles. »

A Urfa près de l’étang nommé Balikli Göl, une statue grandeur nature de pierre calcaire, aux yeux d’obsidienne a également été trouvée et vient ajouter aux preuves de l’incapacité des archéologues a daté correctement notre protohistoire. En effet elle fut datée au carbone, grâce à des restes organiques, à -10.000 ans !!! La plus ancienne sculpture de pierre jamais trouvée. Cette datation est minimale car la statue pourrait être beaucoup plus ancienne que les éléments organiques retrouvés à sa surface !!!

Si l’on ignore quand le mégalithisme a commencé, on sait bien quand il a fini : avec l’Egypte dynastique, à l’époque du pharaon Ménès. Notre civilisation démarre dans un déclin majeur : la perte des savoir-faire mégalithiques, le transport et l’ajustement de blocs énormes, dont certains sont actuellement intransportables, comme le monolithe de Baalbek. A Göbekli Tepe, il y a peu de mégalithes, ce qui est frappant c’est l’organisation des stèles.

Dans un des cercles on ne trouve que des représentations de serpents, dans un autre, des sangliers et des renards, dans un troisième, une grande quantité d’animaux de toutes espèces, qui l’a fait baptiser le jardin d’Eden. Il est vrai que nous sommes en plein dans la plaine d’Edin origine de l’Eden.

Notre vision de la protohistoire est en train de changer grâce à la découverte, en Turquie méridionale, d’un temple vieux de 12.000 ans qui appartient à une civilisation inconnue ou grâce à la roue du crâne de Teotihuacan, qui est sans doute beaucoup plus vieille encore et ceci sans parler du marteau d’Ecosse, deux fois plus ancien ! Pour les archéologues, les « biens pensants », ces singularités n’invalident en rien les théories dominantes. Ces théories sont maintenues par un puissant dogme, qui veut que toute civilisation trouve son origine au Moyen-Orient, entre le Tigre et l’Euphrate.

Pour ceux qui ont eu l’occasion de visiter Göbekli Tepe ou qui auraient des informations complémentaires, n’hésitez pas à m’en faire part !!

Sources :
http://eden-saga.com/fr/451-neolithique-turquie-protohistoire-temple-animaux-chamanisme-gobekli-tepe.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%B6bekli_Tepe#Enfouissement_de_G.C3.B6bekli

« Je pose symboliquement ma main contre votre poitrine pour vous exprimer mon amitié. » (NABGAA 112 fille de DORIO34, extrait des Lettres Ummites)

3 réponses à “Göbekli Tepe : construction mégalithique 8.000 ans avant les Egyptiens ?

  1. mr schhmidt jamais des humains rationelles comme eux, ils n aller pas constuire 6-7 temples!!!! …l 1 a cote de l autre !!! si on pouvais revoir nos visions ,ca aller etre tres bien il avait des toits sur ces constructions des belles fenetres autour du feux au milieux probablement !!! ca parait une belle instalations d ateliers etc etc pas des temples !!! si on aller essayer de s en sortir des nos demons ultra religieuses ? on pouvait voir le monde avec une belle vision realiste merci

  2. je ne vois pas pq l egypte est une reference elle ne surtout pas de l autre cote je crois que c es mieux d arrete les comparaisons  » les bercaux de l humanite  » oublier 1 petit moment nos demons vis les divers religions , oublier aussi les impires et divers autres dictatures, les temples aussi puisque surtout pas eux 15000 de notrte epoque d aller construire 10 temples l 1 acote de l autre !!! ca fait rire meme 1 bebe! essayons d etre 1 minimum rationels merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s